Parce que la comptabilité est souvent le point sombre d’une entreprise, nous vous expliquons pourquoi et comment changer d’expert-comptable. De quoi assurer à votre entreprise une éclaircie financière.

1. Après la fin de l’exercice comptable

Si vous décidez de changer de comptable et que cette décision survient au moment où vous êtes sur le point de finir votre année fiscale, alors le changement va se faire très simplement. Il vous suffira d’envoyer une lettre recommandée à votre expert-comptable actuel afin de l’informer de votre décision. Il faudra également régler au préalable les honoraires que vous lui devez encore si c’est le cas. Puis il vous suffira d’informer votre nouveau comptable et de signer la nouvelle lettre de mission qu’il vous aura envoyé.

2. Avant la fin de l’exercice comptable

Si cependant vous décidez de changer d’expert comptable et que vous êtes encore engagé et/ ou que l’année fiscale n’est pas terminée, vous devez vérifier vos conditions de départ notifié dans votre lettre de mission signée avec votre comptable actuel.

Dans la majorité des cas, un préavis de 3 mois doit être respecté, autrement dit vous devez prévenir avec une lettre recommandée votre comptable actuel, 3 mois avant la date ou vous souhaitez changer de comptable.

Durant ces 3 derniers mois, votre ancien comptable est dans l’obligation de vous fournir et rédiger tous les éléments comptables prévus dans le contrat en fonction de vos besoins. À la fin de votre contrat, assurez-vous d’avoir réglé les honoraires* au comptable afin que le changement se fasse simplement.

 

???? Il se peut qu’il y ait des désaccords au niveau des honoraires, vous pouvez demander un accord de paiement (échéancier) ou saisir le conseil régional de l’ordre des experts comptables si aucun accord n’est mis en place.

dietrich-blog

Besoin d'accompagnement ?

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers.

3. Le transfert

Suite à la clôture de votre contrat, votre nouvel expert prendra contact avec son confrère afin de récupérer tous vos documents comptables déjà établis ainsi que les justificatifs. Vous aurez donc deux comptables durant quelques semaines/mois, afin de laisser à l’un le temps de finir l’exercice fiscal en cours (duré de 12 mois), et à l’autre de récupérer les éléments et ainsi commencer le travail du nouvel exercice fiscal.

4. Le bon moment ?

Changer d’expert-comptable n’est pas monnaie courante dans le monde de l’entreprise. Mais cette habitude tend à changer. En effet, certains chefs d’entreprise n’hésitent plus à changer d’expert-comptable en cours d’exercice et pour cause, c’est souvent au moment d’établir le bilan que le chef d’entreprise se rend compte des performances sur l’année n-1 de son entreprise.

Autrement dit, c’est à ce moment qu’il va connaitre l’état financier de son entreprise. Du montant de l’impôt qu’il devra verser ses bénéfices en passant par la trésorerie dont dispose son entreprise. C’est l’heure du bilan !

Le montant de l’impôt sera élevé si l’entreprise a eu une bonne activité durant l’année, certaines optimisations peuvent donc être faites. A contrario, si l’entreprise a eu quelques difficultés, alors elle se rendra compte que sa notation bancaire ne sera pas au beau fixe. Ce cas de figure ne sera pas sans conséquence puisque l’entreprise pourra se voir refuser de potentiels emprunts bancaires et donc réduiront ses capacités de développement.

Ces résultats ne seront que le fruit de négligences quant à la comptabilité de l’entreprise due aux mauvais ou inexistants conseils fiscaux reçus. Cette vue d’ensemble est difficilement gérable avec l’accompagnement d’un comptable classique, car celui-ci ne dispose pas d’outil efficace au bon suivi de l’activité comptable d’une entreprise.

De plus, les dirigeants n’ont pas toujours le temps de gérer la fiscalité et comptabilité de leur entreprise. C’est pour ces raisons qu’ils préfèrent laisser cette partie à un expert-comptable afin de se focaliser sur la gestion de leurs entreprises.

Les conseils à suivre :

Enfin pour trouver un bon expert comptable, vous devez aller plus loin dans vos démarches.

Premièrement, demander conseil à votre entourage. Vos proches seront surement en capacité de vous transmettre les cordonnées d’un bon expert-comptable qu’ils connaissent. Deuxièmement, en attendant d’avoir trouvé votre nouvel expert, n’essayez  pas de faire votre comptabilité tous seul avec des outils trouver à droite et gauche du net. Cette action sera contre-productive et vous perdrez votre temps, là où un professionnel sera plus efficace. Enfin, une fois le bon contact trouvé, ne soyez pas réticent aux vues du nombre de kilomètres qui vous séparent de votre expert, si c’est le cas. Les échanges de mails et téléphoniques suffisent amplement aujourd’hui pour travailler.

Vous connaissez maintenant les avantages et la démarche à suivre si vous estimez que votre comptabilité d’entreprise n’est pas optimisée. Entourez-vous de professionnels pour assurer un bon développement à votre entreprisse.

Vous cherchez les meilleures offres comptable du marché ?

Nos coach comptables, juridiques et sociales
répondent à toutes vos questions.

conseiller-a-votre-ecoute

???? Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter our recevoir du contenus exclusifs !